Peinture époxy au pistolet

La suite de l’article sur la réparation d’un kayak. Après la réparation du délaminage d’un kayak de compétition, je vous propose de découvrir la technique de peinture époxy au pistolet. Il est important de maintenir une température de 18 à 20°c (atelier, kayak et produits) pour les opérations suivantes.

Préparation du kayak avant la peinture

Après avoir réparé les différents impacts sur le kayak, j’utilise un mastic époxy pour reprendre les déformations et effacer la bande de soudure avec une spatule plastique. Dans mon atelier, j’ai installé une ligne de néon au-dessus de mon kayak pour observer les déformations de ma coque et de mon pont afin de reprendre les lignes du kayak au ponçage. Ponçage du kayak pour finir au 1 000 à l’eau.

Pose du primaire

Pour la suite des opérations, je vais créer dans l’atelier une cabine de peinture pour deux raisons: protéger l’atelier et réduire la surface à chauffer. Je vais passer une couche de primaire au pistolet.

INTERPROTECT est un primaire/sous-couche bi-composants haute performance. Sa formulation est parfaite pour les surfaces en polyester, vinylester, époxy, acier, aluminium, ferrociment et bois au-dessus et au-dessous de la ligne de flottaison.

Suite à l’application du primaire, nous avons une nouvelle phase de ponçage au papier abrasif imperméable (500 à 1 000).

Utilisation d’un pistolet à gravité

Pour la peinture, j’utilise une pistolet Devilbiss FLG-5 avec une buse de 1.4

Un tutoriel pour l’utilisation d’un pistolet à gravité.

La peinture bi-composant

Pour la première couche: 150 g de peinture, 75 g de catalyseur et 60 % de diluant pour bi-composant. Cette couche est fortement diluée pour appliquer un film fin sur mon kayak. Le temps avant la deuxième couche est courte (une clope et un café).

Pour la deuxième couche: 250g de peinture, 125g de catalyseur et 40% de diluant pour bi-composant. Dans cette deuxième couche, je vais mettre plus de matière sur mon kayak.

Le réglage de votre pistolet est différent entre les deux couches.

Je vous conseil le site suivant pour commander la peinture, le catalyseur et le diluant https://www.peinturevoiture.fr/

La touche décoration

Toujours une bonne galère la préparation de vos pochoirs. Moi je vais sur le site suivant pour du pochoir autocollant de carrosserie: https://www.mpa-pro.fr/

L’application se fait en deux étapes. Dans un premier temps, j’applique mon pochoir avec un chiffon et un sèche cheveux. Dans un deuxième temps, je retire la protection le plus à plat possible avec un chiffon pour maintenir les éléments sur mon kayak. Un moment de délicatesse et de patience dans mon cas.

Pour l’application de la peinture, je vais protéger le reste de mon kayak et appliquer une couche: 100g de peinture, 50g de catalyseur et 40% de diluant bi-composant.

Je retire mes pochoirs le lendemain et voilà une belle peinture.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.