Cata-marée – un outil pédagogique

Un jour, un élève m’interpelle : « nous allons suivre la bouée rouge pour rejoindre la cale ».

Conception de l’outil « cata-marée » par Bruno MONS (enseignant EPS)

En observant cette bouée, sans point de repère dans le paysage, un débutant peut avoir la sensation qu’elle avance, avec cette vague sur l’avant de la bouée. Suite à cette observation, nous travaillons, avec Bruno MONS « enseignant EPS », sur un outil montrant l’action de la marée et du vent sur le kayak. Après une série de tests, nous arrivons à construire « cata-marée »

Les matériaux pour construire « cata-marée »

2 pains de polystyrène de 70cm/30cm/10cm; 3 morceaux de perche d’athlétisme de 60cm; un tube PVC de 4cm; du contreplaqué marine de 3mm pour les pales; 2 goulots de bouteille plastique; un poids; un morceau de rubalise, une girouette.

Utiliser « cata-marée »

Nous installons « cata-marée », en début de séance, dans une zone exposée au vent et à la marée. Il est attaché à un point fixe comme un ponton ou une bouée. Il est exploité, pendant la séance, pour visualiser l’action du vent et/ou de la marée.

Capter l’énergie de la marée. La marée entraine La rotation de la roue du « cata-marée ». Une expérimentation pouvant introduire l’énergie marémotrice.

Observer la vitesse et la variation du courant de marée. Le « cata-marée » permet d’observer l’évolution de la vitesse de rotation de la roue à différents moments de la séance. Il sera possible de faire le lien, en cours, avec la règle des douzièmes pour la marée: lien vers l’article « le calcul des douzièmes »

L’impact du vent et du courant de marée sur la dérive en kayak. Les élèves pourront visualiser la direction du vent et du courant via la girouette et la rubalise. L’orientation de « cata-marée » sera la résultante des deux forces, un lien possible avec le programme de Physique au collège.

La ligne de flottaison de son kayak. Comme pour le kayak, Cata-marée est soumis à des forces et orientations différentes. La variation de la surface de contact ou le chargement (poids) du Cata-marée modifiera le surface de contact à l’eau ou à l’air. Cette modification changera l’orientation du Cata-marée donc la résultante des forces du courant et du vent. Nous pouvons faire un lien avec l’impact du chargement d’un kayak sur la navigation.

A lire également

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.